Actualités

Ossature Libre expose ses compétences
dimanche 25 sept. 2011
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet

Installée à Gaillac au sein de la pépinière d'entreprises Granilia de Tarn & Dadou, l'entreprise OSSATURE LIBRE va être présente sur différents salons régionaux dédiés à l'habitat et à l'éco-construction.

Lire la suite



La jeune et dynamique entreprise OSSATURE LIBRE, qui est hébergée au sein de la Pépinière d'entreprises Granilia de Tarn & Dadou sur le site de Gaillac (zone d'activités de Roumagnac), expose prochainement ses compétences et réalisations sur 3 salons de Midi-Pyrénées.

L'entreprise présentera son activité de conception et de réalisation d'ossatures bois pour tous types de bâtiments, et pourra ainsi proposer son savoir faire dans le domaine de l'éco-construction.

Il est possible de récupérer des invitations auprès de l'entreprise en appelant au 06.73.88.26.68 ou au 06.23.89.81.35.

Vous habitez en Tarn & Dadou : donnez-nous votre avis !
samedi 24 sept. 2011

Tarn & Dadou a engagé une réflexion visant à améliorer la qualité de son intervention sur le territoire, qu'il s'agisse des investissements en matière de développement, d'amélioration du cadre de vie ou de service de proximité. Donnez-nous votre avis en ligne !

Lire la suite



Graulhet : un projet urbain d'envergure démarre
vendredi 23 sept. 2011
Du nouveau à Graulhet

Le chantier d'un projet urbain de grande envergure démarre dans la plaine de Millet, à Graulhet. Tarn & Dadou et la commune unissent leur forces pour la réalisation simultanée d'une crèche, d'un cinéma et d'une passerelle contemporaine. Date de livraison : premier trimestre 2013.

Lire la suite



Zoom sur le Point Chances pour entreprendre solidaire
mardi 20 sept. 2011
Information

Le Point Chances, partenaire de Tarn & Dadou en matière de création d'entreprises, est un dispositif original d'accueil, d'accompagnement et de suivi post-création de porteurs de projet dans différents secteurs d'activités (commerce, artisanat, profession libérale, prestataire de services, agent commercial, artiste…).

Lire la suite



L’activité Point Chances existe depuis 25 ans et l'association est aujourd'hui composée d'une équipe de 3 personnes. Le Point Chances s'est spécialisé dans l'accompagnement de projets de création de "micro-entreprises" ; les porteurs de projet suivis ont la double vocation de créer à la fois une activité économique pérenne ainsi que leur propre emploi.En outre, les projets sont considérés comme des projets à finalité économique et sont traités comme tels au moment du montage des dossiers.

Depuis 10 ans, le Point Chances a reçu près de 6.500 porteurs de projet, plus de 1.400 petites entreprises ont été créées, le taux de pérennité pouvant atteindre les 70% à 3 ans.

De plus, la Présidente de l’association Maryline Lherm et les membres de l’association (1) ont souhaité rendre son action départementale et souligner son approche intégrée croisant parcours d'insertion et parcours de création d'entreprise en développant le nom de l’association :Point Chances pour entreprendre solidaire et en actualisant son logo : 

Logo Point ChancesSur le territoire de la Communauté de communes Tarn & Dadou, le Point Chances pour entreprendre solidaire propose des permanences d’accueil à la Maison Commune Emploi Formation de l'OUest du Tarn, à Gaillac, tous les mardis sur rendez-vous.

(1) Les membres de l’association : Conseil Général du Tarn / Communauté d’Agglomération de l’Albigeois / Chambre de Commerce et d’Industrie du Tarn / Syndicat ACSE - Agir pour le Carmausin et le Ségala par l’Economie / Communauté de Communes Tarn & Dadou / Communauté de Communes des Monts d’Alban / Direction Départementale aux Droits des Femmes et à l’Egalité des Chances / DDCSPP du Tarn.

Une nouvelle boulangerie à Cadalen
lundi 19 sept. 2011
Nouveau

La commune de Cadalen accueille depuis début septembre 2011 un nouveau commerce ; Laetitia et Grégory Durand vous attendent à la boulangerie « Les p’ti pains de Cadalen ».

Lire la suite



 

La nouvelle boulangerie « Les p’ti pains de Cadalen » a ouvert ses portes depuis le 5 septembre 2011, au cœur du village de Cadalen sur le territoire de la Communauté de communs Tarn & Dadou. Située Grand Rue, Laetitia et Grégory Durand ont aménagé un fournil et un point de vente pour développer une activité de fabrication et de vente de pains, viennoiseries et pâtisseries.

Une collaboration étroite entre la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Tarn et le pôle Économie de la Communauté de Commune Tarn & Dadou a permis au jeune couple de concrétiser leur projet tout en bénéficiant des dispositifs de soutien à la création d’entreprises en milieu rural.

Les Cadalinois notamment ont désormais le plaisir de redécouvrir une nouvelle offre en produits de boulangerie et de pâtisserie sur la commune, qui ne comptait plus cette activité.

 



Le Pays "Vignoble gaillacois, Bastides et Val Dadou" mise sur l'oenotourisme
samedi 17 sept. 2011
Attractivité du territoire

Si Albi est riche de son patrimoine, le Pays "Vignoble gaillacois, Bastides et Val Dadou" peut aussi compter sur ses bastides et ses vignes pour notamment séduire les vacanciers.

Lire la suite



Si Albi est riche de son patrimoine, la Cité épiscopale étant inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, l'ouest tarnais peut lui compter sur ses bastides et ses vignes pour séduire les vacanciers. Avec l'aide du comité départemental du tourisme, le Pays « Vignoble gaillacois, Bastides et Val Dadou », sous la présidence de Paul Salvador, met en place une politique de réseau sur l'ensemble de son territoire, qui représente 64 communes regroupées au sein de 4 Communauté de communes (Tarn & Dadou, Rabastinois, Salvagnacois, Vère-Grésigne).

Via l'octroi de financements européens (programme Odyssea/Sudoe), le Pays est ainsi devenu l'un des 10 premiers territoires français labellisé « vignobles et découvertes ». Vignerons, hébergeurs, restaurateurs, producteurs locaux se retrouvent ainsi au sein de l'association « Tourisme de terroir » pour attirer les touristes.

Ce réseau de prestataires compte à ce jour 120 adhérents (vignerons, professionnels du tourisme, producteurs de produits locaux). Sur le terrain, un itinéraire culturel européen a vu le jour. 26 tablettes de lecture des paysages jalonnent la campagne et content l'histoire du terroir. « Un numéro de téléphone est inscrit sur chacune de ses tablettes, explique Pierre Verdier, le conseiller général. Pour le prix d'une communication locale, le message délivre, en trois langues, un commentaire sur la vie des vignerons et des paysans ».

Le territoire s'est également adapté aux évolutions technologiques avec les prêts d'I-pod par l'office de tourisme de Pays et ses 8 points d'accueil (Gaillac, Rabastens, Graulhet, Puycelsi, Castelnau-de-Montmiral, Lisle-sur-Tarn, Salvagnac et Cahuzac-sur-Vère). Carte vitipass pour inciter les visiteurs à séjourner dans le Pays et à se rendre dans les caves des vignerons, carnet d'adresse privilégié, l'objectif est de valoriser les atouts de l'ouest tarnais. Ces efforts de communication semblent porter leur fruit à la lecture des chiffres du tourisme. « La taxe de séjour nous permet d'appréhender l'évolution de la fréquentation, souligne Paul Salvador. Et elle augmente de façon significative. S'il faut des preuves pour s'en convaincre, l'arrivée sur des communes comme Castelanau-de-Montmiral de nouveaux restaurateurs prouve l'attractivité du territoire ».

Source : ladepeche.fr (http://www.ladepeche.fr/article/2011/09/20/1171432-gaillac-l-ouest-tarn-...)

Découverte d'une nature diversifiée et d'un riche patrimoine sur www.tourisme-vignoble-bastides.com

Illustration : Paul Salvador, Président du Pays «Vignoble gaillacois, Bastides et Val Dadou», Pierre Verdier, conseilller général, avec l'équipe du tourisme dans les vignes du domaine Mas Pignou.

Terra Local souffle sa 3° bougie
jeudi 8 sept. 2011

Et de 3 ! L'association de producteurs fermiers locaux Terra Local fête samedi 17 septembre 2011 à Gaillac ses 3 ans.

Lire la suite



Bien avant la création de l'association en septembre 2008, bien avant l'ouverture de la halle fermière Terra Local route d'Albi à Gaillac, un petit groupe de producteurs fermiers locaux ont lancé une reflexion et une démarche collective visant à développer la vente directe en circuits courts de leurs produits fermiers.

C'est de cette démarche, soutenue notamment par l'Adefpat et Tarn & Dadou, qu'est née l'initiative Terra Local, lieu collectif de vente directe de produits fermiers locaux. Ce lieu, situé au 86, avenue Charles de Gaulle (route d'Albi au sein du bâtiment Icifer) à Gaillac, propose une gamme variée de légumes, de fruits ainsi que divers produits fermiers. Il présente par ailleurs l'originalité d'être tenu par les producteurs eux-mêmes, qui souhaitent à travers cette démarche se rapprocher des consommateurs, notamment pour expliquer leur démarche, leur façon d'appréhender le métier et leur vision d'une agriculture paysanne.

Terra Local regroupe ainsi des producteurs du gaillacois pratiquant une agriculture paysanne de qualité dans le respect de l’environnement, parmi lesquels :

  • Les Tontons François : Cochon à Vaour
  • Christian Perry : Fraise et légumes à Montans
  • Leonor Strauch : Fromages vache et chèvre, veau à Vaour
  • Philippe Maffre : Vin, farine, pain à Montans
  • Jangopom : Pommes et jus à Saint-Cécile d’Avès
  • Céline Coqblin : Tisanes, plants à Sainte Beauzile
  • Jean-Jacques Charcouchet : Charcuterie, boeuf, agneau à Roussayrolles
  • Raymond Arrault : Crème marron à Jouqueviel
  • G. Martinet – Légumes à Tonnac
  • Nicolas Poirot : Boeuf « Salers » à Rabastens
  • Victor Brureau : Vin à Andillac
  • B. Camalet : Volailles et oeufs à Viterbe
  • Nathanaël Parnaudeau : Vin à Matens
  • Odile Richaud : Melon, lentilles à Castelnau de Montmiral
  • Patrick Pellissier : Miel à Lisle sur Tarn
  • Rémi Kulik : Aromatique à Vaour
  • Colette Leflon : Confitures à Tonnac

Pour  fêter ses trois années d’existence, la halle paysanne Terra Local organise le samedi 17 septembre 2011 à partir de 12h00 un grand repas paysan. Au menu,

  • 3 vins (offert à l’apéro)
  • 3 crudités
  • 3 viandes
  • 3 fromages
  • 3 desserts

Tarif : 10 euros (vin non compris)

Pensez à vous munir de vos assiette et couverts.

Renseignements
Terra Local
86, avenue Charles de Gaulle – Bâtiment ICIFER – 81600 Gaillac
Téléphone : 05 63 41 88 80
Ouverture : vendredi et samedi de 09h00 à 19h00

T&D Economie contribue aux Assises du Développement Durable
jeudi 25 août 2011

T&D Economie contribue au débat des prochaines Assises Nationales du Développement Durable grâce à son action en faveur du bâtiment éco-responsable dans le Tarn et en Midi-Pyrénées, en particulier à l'occasion des Tables Rondes de Tarn & Dadou, organisées en juin 2011.

Lire la suite



Pour la deuxième année consécutive, la Communauté de communes Tarn & Dadou a organisé une journée de débats à l'attention des décideurs économiques et politiques de la région, autour de trois tables rondes, le jeudi 9 juin, à 9h30, au cinéma de Gaillac. Plus de 270 personnes y ont participé. Comme l'an dernier, les Tables Rondes de Tarn & Dadou ont pour objet d'éclairer une thématique liée à un développement économique et territorial responsable. Après avoir mis en lumière le photovoltaïque en 2010, la deuxième édition a mis en perspective le bâtiment éco-responsable, qu'il soit en construction ou en rénovation, qu'il se destine au logement, aux activités tertiaires ou industrielles.

Lire la suite de la contribution de Tarn & Dadou Economie sur le site des Assises Nationales du Développement Durable organisées cette année par la Région Midi-Pyrénées, les 13 et 14 octobre 2011.

Zoom sur IOD, jeune pousse de l’intégration audiovisuelle
lundi 18 juill. 2011
Nouvelle entreprise

Hébergée depuis quelques mois au sein de la pépinière d'entreprises Granilia de Tarn & Dadou, sur le site de Graulhet, la jeune entreprise IOD se lance dans le métier de l'intégration audiovisuelle. Découverte d'une entreprise innovante à travers un de ses gérants, Julien Pérez.

Lire la suite



Julien Perez ne s’en cache pas ; avec ses deux associés, il ambitionne de faire de IOD une entreprise de référence dans le domaine de l’intégration audiovisuelle.  Depuis peu installé à Granilia, la pépinière d’entreprises de Tarn & Dadou, à Graulhet sur le site de la Molière, il a choisi cette opportunité pour développer son entreprise en raison des services offerts par cette structure d’accueil.

Qui êtes-vous Julien Perez ?
Après un bac sciences de l’ingénieur en électrotechnique et en mécanique, j’ai suivi les cours de physique et chimie à l’université Paul-Sabatier de Toulouse. Après avoir connu une période de travail en intérim, j’ai rencontré Pascal Podage, originaire de la Guadeloupe qui a fait ses études d’ingénieur en région parisienne ; il travaille dans le secteur de l’audiovisuel depuis 15 ans déjà ; son projet a rejoint le mien qui était de monter une entreprise. Né à Castres il y a 24 ans mais habitant à Saint- Sulpice, j’ai toujours été passionné par l’image et le son depuis mon plus jeune âge.

Quelles sont les activités de l’entreprise IOD ?
L’activité principale est l’intégration audiovisuelle avec la mise en place d’une automation dans la chaîne de production de l’image et du son. Une activité que nous privilégions de préférence à la gestion documentaire sous format numérique ou aux solutions NTIC et vidéosurveillance que nous envisageons de développer dans un second temps. Sur le plan géographique, nous travaillons sur l’axe Toulouse-Paris et nos plus grands clients sont des acteurs importants de l’ingénierie audiovisuelle.

Quels sont vos projets ?
Nous souhaitons devenir un des acteurs majeurs de la sous-traitance audiovisuelle, misant sur des prestations de qualité avec un bon rendu de travail dans la programmation et l’intégration. Ce n’est qu’après avoir acquis une expérience assez forte dans cette technique que nous diversifierons notre activité pour l’adapter aux NTIC et à la vidéosurveillance.

En dehors de votre projet professionnel, quels sont vos centres d’intérêt ?
J’aime beaucoup le cinéma, les jeux vidéo. Eclectique en goût musical, j’avoue avoir une préférence pour l’électro. Pour ce qui est des sports pratiqués, je suis adepte du skate et aussi du snowboard.

 

Contact

IOD - Julien PEREZ
Port. : 07.60.60.31.81
Fax : 05.16.44.08.45
Adresse : ZA de la Molière – 81300 GRAULHET
Mail : contact@iod-it.fr

 

Source : Gaillac Info

La Cuma oenologique du gaillacois s'implante sur la ZIR du Mas de Rest à Gaillac
dimanche 17 juill. 2011
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet

Avec l'appui de la Communauté de communes Tarn & Dadou, la Cuma oenologique du Gaillacois, actuellement implantée sur la zone d'activités des Xansos à Brens, rejoint le pôle agro-viticole en cours de constitution sur la ZIR du Mas de Rest à Gaillac.

Lire la suite



Fondée en 1985, la Cuma oenologique du gaillacois a profité de son assemblée générale fin juin 2011 pour présenter officiellement à ses adhérents le projet de nouveau bâtiment qui accueillera la coopérative fin 2011 sur la ZIR du Mas de Rest à Gaillac. A l'étroit sur son site actuel des Xansos à Brens, accompagnée par Tarn & Dadou qui porte l'investissement et également soutenue au plan financier par la Région Midi-Pyrénées, le Département du Tarn et l'Etat, la Cuma oenologique va prendre ses aises au sein du pôle agro-viticole en cours de constitution sur le Mas de Rest. Pour un montant d'investissement de l'ordre de 450.000€, la Cuma va intégrer au dernier trimestre de cette année un bâtiment neuf de 670 m², sur une parcelle de plus de 2.000 m². 

Le plan masse du projet est matérialisé ci-dessous.

Plan de masse projet Cuma

De juillet 2010 à juin 2011, la Cumaa mis en bouteilles 3,140 millions de cols, en a étiqueté 960.000, filtré 29.000 hl et opéré 5.000 heures de travail chez ses vignerons adhérents. Elle compte 5 salariés, dont 4 opérateurs chargés du fonctionnement et de l'entretien du matériel. L'activité de la coopérative est en augmentation comme ses adhérents, qui sont aujourd'hui 117. La Cuma a par ailleurs investi dans une nouvelle chaîne d'embouteillage qui permet le bouchage à vis, et va commander un second filtre tangentiel automatique, sur remorque couverte, pour répondre à la demande de ses adhérents.

Plan en élévations