Actualités

Un petit déjeuner pour les entreprises dans les locaux de Tarn & Dadou
jeudi 12 avr. 2012
Rencontre

Le cabinet de conseil Chastel, avec l'appui de la Communauté de communes, propose à toutes les entreprises du territoire Tarn & Dadou un petit déjeuner professionnel le jeudi 12 avril 2012 à partir de 8h15.

Lire la suite



Le cabinet de conseil CHASTEL a le plaisir de convier le jeudi 12 avril prochain les entreprises du territoire Tarn & Dadou à un petit déjeuner professionnel dans les locaux de la Communauté de communes, mis à disposition. Il aura pour thème :

Les clés de la réussite du développement commercial

La relation avec ses clients est un élément central pour toute entreprise, que ce soit en phase de prospection commerciale (face à face, téléphone, …) ou dans l’activité courante (délais, qualité, prix, …).

Cette relation peut-être améliorée grâce à des principes simples de communication et à quelques outils pratiques pour démarcher un client et mieux dialoguer avec lui.

Rendez-vous le jeudi 12 avril 2012 à 8h15 au siège de la Communauté de communes Tarn & Dadou : Le Nay – Técou –81604 GAILLAC.

La rencontre sera animée par Sébastien Chastel, dirigeant de CHASTEL. Le cabinet CHASTEL adapte et met à la disposition des TPE / PME les méthodologies traditionnellement réservées aux grands groupes afin d’atteindre leurs objectifs.

Toutes les entreprises le souhaitant peuvent participer à cette rencontre, gratuite, sous réserve de s'inscrire au préalable. Merci de bien vouloir confirmer votre présence ainsi que le nombre de participants par mail (m.postaire@chastel.fr) ou par téléphone (06.15.38.64.71). Contact : Maxence Postaire - Cabinet Chastel.

La brasserie des vignes déménage
jeudi 5 avr. 2012
Du nouveau à Graulhet

Soutenue par la Communauté de communes Tarn & Dadou et la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Tarn, la brasserie des vignes de Stéphane Dumeynieu, qui met la bière à l'honneur sur un territoire viticole, prend possession de nouveaux locaux sur Graulhet, plus en rapport avec l'image et le standing de l'entreprise.

Lire la suite



C'est à mi-chemin entre le défi et la provocation, toujours animé par la passion, que Stéphane Dumeynieu avait choisi d'implanter sa brasserie artisanale sur une terre réputée pour ses vins. Le pari est semble-t-il aujourd'hui gagné : la brasserie des vignes déménage du chemin de la Bouscayrolle à Graulhet à l'avenue Marcel Pagnol, toujours dans la cité du cuir, au sein d'une ancienne usine rénovée, plus vaste que l'ancien local, et avec de nouveaux projets.

Pour fêter cela, deux événements sont prévus. Le premier, le dimanche 8 avril 2012, est le traditionnel brassage public de Pâques. le second, les 14 et 15 avril 2012, verra l'inauguration festive d'un établissement qui réserve bien des surprises.

L'ancienne mégisserie est désormais répartie en trois espaces :

  • une partie de production de 155 m²,
  • une partie dégustation de 50 m²,
  • un musée de la bière en devenir sur 200 m².

"Ce déménagement nous permet de travailler dans de meilleures conditions, d'avoir plus de visibilité en étant situé sur une avenue, mais aussi de faire vivre un patrimoine local. Nous travaillons à la création d'un musée qui occupera un étage de ce lieu à l'âme ouvrière du cuir d'antan" se félicite Stéphane Dumeynieu.

La cuvée 2010 à l'honneur

Chaque année depuis huit ans pour Pâques il réalise un brassin public, le "Vent d'ange", occasion lors de laquelle une omelette où chacun amène ses œufs est partagée. "Cette année, on pourra goûter la cuvée 2010. C'est la seule bière vieillie en fût de chêne" souligne le brasseur qui accueillera dimanche 08 avril 2012 le public de 9 heures à 19 heures.

À cette occasion le "petit musée de la bière" pourra être visité comme lors de l'inauguration de la fabrique de bière les 14 et 15 avril 2012. Car au-delà d'un produit artisanal et biologique, c'est tout un art et une culture qui sont ici défendus.

L'inauguration sera aussi l'occasion de retrouver sur le site, de la musique, avec une fanfare de guitares, un groupe de rock ou encore Sylviane Blanquart, mais aussi un marché gourmand avec vin, miel, savons ou plants de légumes, fruits du travail de producteurs locaux, qui ont choisi de suivre une même philosophie de travail et un même mode de vie.

 

Source : la Dépêche - Lire l'article en ligne ici.

Gaillac - Nicolas Hirissou nouveau Président des Vignerons Indépendants
lundi 26 mars 2012
Du nouveau à Gaillac

Nicolas Hirissou succède à Olivier Bonnafont à la tête des Vignerons Indépendants.

Lire la suite



Son élection n'a pas été une surprise. Les candidats à la succession d'Olivier Bonnafont à la présidence des Vignerons Indépendants ne se bousculaient pas. Mais Nicolas Hirissou s'est porté volontaire. « Si à 32 ans, je ne suis pas motivé, je ne le serai jamais » indique le vigneron gaillacois, qui a rejoint son père Jean-Paul en 2002, sur le domaine du Moulin.

Il était déjà très actif dans la commission « AOC d'Excellence », un dossier qu'il veut porter en priorité, et qui prendra du temps. « Les vignerons Indépendants sont les mieux placés pour le faire aboutir. Il repose sur un cahier des charges plus restrictif, avec des normes environnementales très poussées ».

Retrouver nos valeurs

 Ledit cahier est déjà en place, il reste le plus dur : fédérer les vignerons sur cette démarche qui risque de prendre dix ou quinze ans. Avec, qui sait, au bout, la reconnaissance de l'appellation excellence par l'INAO. Un groupe de sept vignerons est déjà à pied d'œuvre. « D'autres peuvent s'y joindre ». Le challenge de Nicolas Hirissou sera de donner une impulsion collective qui fait défaut. Il a quelques pistes. « On doit se retrouver en toute convivialité, échanger nos pratiques culturales, nos vins. Gaillac doit se construire une image. C'est le bon moment ».

Autre dossier clé, l'oenotourisme, où Nathalie Vayssette jouera un rôle central pour aller vers une offre cohérente, et dépasser le bornage des initiatives individuelles. Nicolas Hirissou se propose de réunir tous les vignerons de moins de 40 ans lors d'une journée festive. La solidarité par la fête ? L'idée fait son chemin.

Il s'appuiera sur un bureau d'expérience, avec Michel Issaly, Olivier Bonnafont et Bernard Auque (vice-présidents), Karine Roquefeuil (secrétaire), Alain Cazottes (trésorier) et Nathalie Vayssette (adjointe).

Photo N Hirissou

 

Source : la Dépêche - Lire l'article en ligne ici.

IOD à l'honneur
vendredi 16 mars 2012
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet

Dans le cadre de la semaine de l'artisanat, du 09 au 16 mars 2012, la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Tarn met à l'honneur IOD, une entreprise "Tarn & Dadou" hébergée au sein de la Pépinière d'entreprises Granilia, sur le site de Graulhet.

Lire la suite



Pascal Néel, Président de Tarn & Dadou, est l'invité politique d'ObjectifNews
vendredi 16 mars 2012
Attractivité du territoire

Pascal Néel est Président de la Communauté de communes Tarn & Dadou qui rassemble 29 communes dont Gaillac et Graulhet. S'il reconnaît un taux de chômage important, il rappelle aussi que des entreprises éminentes (Weishardt, Maisons Malié, Plantes et Industries, Guille, KP1, Vinovalie ou encore Fonroche) sont installées sur le territoire. Il revient ensuite sur la transformation en Communauté d’agglomération qui permettrait de lancer les discussions avec le Grand Toulouse pour faire partie du pôle métropolitain.

Lire la suite



Nouvelle entreprise en Tarn & Dadou
lundi 12 mars 2012
Du nouveau sur l'Agglo

Après un temps de formation, Hervé Nayet a décidé de se lancer et de créer son entreprise à Parisot. Bienvenu à Rénovanca, société spécialisée dans la rénovation des sols et plafonds suspendus.

Lire la suite



Vue RénovançaNouvellement créée sur le territoire de la Communauté de communes Tarn & Dadou, la société Rénovança est spécialisée dans la rénovation des sols et plafonds suspendus.

Basée à Parisot, son rayon d'action se situe sur le département du Tarn et la région toulousaine.

La société Rénovança offre une gamme complète de solutions techniques de rénovation des revêtements de sols. Elle présente une alternative à toutes les solutions de remplacement des matériaux qui rentre parfaitement dans l'esprit du développement durable.

La société Rénovança se positionne comme l'interlocuteur privilégié des particuliers, professionnels ou collectivités qui ont des problématiques de rénovation de parquets, sols plastiques, marbres, terres cuites, plafonds suspendus ou qui souhaitent réaliser un béton ciré ou poncé,

 

Contacts

La Cuma oenologique du gaillacois s'installe dans son nouveau bâtiment sur la ZIR du Mas de Rest
vendredi 2 mars 2012
Accompagnement des entreprises

Le nouveau bâtiment de la Cuma oenologique du gaillacois, situé sur la ZIR du Mas de Rest à Gaillac et porté par Tarn & Dadou, est livré depuis quelques semaines maintenant. La Cuma s'y installe, prend ses marques et devrait maintenant pouvoir profiter pleinement d'un outil de travail adapté à ses besoins.

Lire la suite



Vue bât Cuma 1Le pôle agro-viticole du Mas de Rest se structure

Un bâtiment flambant neuf et fonctionnel sur un parc d'activités de qualité, c'est une satisfaction pour la Communauté de communes Tarn & Dadou, mais aussi et surtout pour la Cuma oenologique du Gaillacois, qui a pris possession il y a quelques jours de ses nouveaux locaux. Après un peu plus de 5 mois de travaux, les salariés de la Cuma découvrent leur nouvel environnement de travail, au sein d'un bâtiment de 670 m² et sur une parcelle d'un peu plus de 2.000 m².

Collant parfaitement à l'une des vocations définies pour la ZIR du Mas de Rest à Gaillac - au sein du pôle agro-viticole, en face de la Coopérative d'Achats de Gaillac et à proximité de la future couveuse d'activités en maraîchage biologique -, la Cuma dispose désormais d'un outil de travail lui permettant d'envisager l'avenir sereinement. Un espace de bureaux adapté, un local atelier conséquent, une partie garage permettant de protéger l'ensemble du matériel roulant que la Cuma met à disposition de ses adhérents, le Président Jacques Crayssac est plutôt satisfait du résultat, comme les membres du Conseil d'Administration et les salariés de la structure.



Vue bât Cuma 2Un investissement productif pour Tarn & Dadou

Tarn & Dadou a investi environ 450.000€ pour la construction de ce bâtiment, et en est aujourd'hui propriétaire. Porté par la formule de l'atelier relais, la Cuma oenologique du Gaillacois est donc locataire, mais dispose de la faculté de devenir propriétaire du bâtiment au terme d'une période de 25 ans, ou par anticipation avant ce terme.

Pour Tarn & Dadou, il s'agit à la fois d'accompagner une entreprise d'un secteur d'activités clé pour le territoire, à la fois de réaliser une opération blanche, puisque la Cuma s'est engagée dans son contrat de bail à financer sur la période définie l'intégralité de l'investissement consenti par la collectivité.

 

Zoom sur la Cuma oenologique du Gaillacois

La Cuma compte actuellement 118 adhérents ; elle est passée de 300.000 cols en 1990 à 4.800.000 cols en 2011 (environ 3.700.000 cols embouteillés et 1.100.000 cols étiquetés). L'activité essentielle de la Cuma est la mise en bouteille et l'étiquetage tout au long de l'année, sauf pendant les vendanges et jusqu'à fin décembre. Pendant cette période, les opérateurs de la Cuma doivent aussi assurer la filtration de bourbes, jus et arrêts de fermentation des vins doux.

Actuellement, la Cuma est équipée de deux chaînes d'embouteillage, d'une chaîne d'étiquetage, d'un filtre terre, d'un filtre presse, de deux filtres tangentiel, d'un osmoseur et d'une imprimante pour le repiquage des étiquettes.

La Cuma est devenue un outil incontournable du vignoble gaillacois et dans le contexte économique actuel, elle permet aux vignerons de travailler à un coût abordable avec du matériel performant. Le fait que la Cuma se déplace de propriété en propriété permet notamment aux vignerons de pouvoir vendre sous leur nom de domaine et d'assurer la traçabilité de leur production.

La Cuma oenologique du Gaillacois est gérée par un Conseil d'administration composé des 9 administrateurs suivants.

  • Président : Jacques CRAYSSAC
  • Vice-Président : Sylvain BARREAU
  • Vice-Présidente : Nathalie VAYSSETTE
  • Secrétaire : Guy FONTAINE
  • Trésorier : Patrick NOUVEL
  • Membres : Bertrand DAUZAT, Anne MARC, Francis MARRE,  Raymond PAPAÏX

L'équipe de la Cuma œnologique du Gaillacois est composée de 4 opérateurs chargés de faire fonctionner le matériel chez les vignerons, d'un technicien opérateur et d'une assistante de gestion.

A2MAINS, une nouvelle société de services à la personne sur le territoire Tarn & Dadou
vendredi 2 mars 2012
Création d'entreprise

Installée chez elle à Montans, Cécile Demoen lance son activité de prestation de services à la personne sur Tarn & Dadou. Bienvenue à cette toute nouvelle entreprise !

Lire la suite



Dans le cadre des services à la personne, A2Mains apporte sa compétence et sa discrétion dans la gestion de la "paperasse" au quotidien :

  • rédaction et frappe de CV et courriers, tri, classement, archivage,
  • suivi des comptes et aide à la déclaration de revenus,
  • constitution de dossiers,
  • relations avec les administrations.

Paiement à l'heure ou au forfait, avec posibilité d'utilisation des chèques emploi-service déductible à 50% de la feuille d'imposition.

Les secteurs géographiques couverts par ce type de prestations concernent Gaillac, Lavaur, Albi.

Pour tout contact.

  • Cécile Demoen
  • Ligne fixe : 05 63 58 70 05
  • Mobile : 06 31 67 15 88
Méthanisation en Tarn & Dadou : mobilisation des acteurs du monde agricole
mardi 28 févr. 2012
Rencontre

Tarn & Dadou, en partenariat avec la Chambre d'Agriculture et le bureau d'études gaillacois Méthode Carré, mène une étude de faisabilité visant à la création d'une ou plusieurs unités de méthanisation sur son territoire. Les agriculteurs et viticulteurs locaux étant des acteurs incontournables de ce type de projet, des réunions d'information locales ont été organisées, dont une à Lisle sur Tarn.

Lire la suite



Mercredi 15 février 2012, à la mairie de Lisle sur Tarn, une quinzaine d'agriculteurs et viticulteurs se sont retrouvés pour échanger avec la Chambre d'Agriculture du Tarn et la Communauté de communes Tarn & Dadou sur le sujet de la méthanisation et l'étude de faisabilité menée actuellement par la Communauté de communes.

Réunion monde agricole LisleAnimée par Julien Nédellec et Carole Colin de la Chambre d'Agriculture, cette rencontre a permis à la fois de présenter le projet et les ambitions de Tarn & Dadou en matière de valorisation énergétique des ressources locales, à la fois d'échanger avec les acteurs du monde agricole sur leur vision de la méthanisation et leur souhait de participer avec Tarn & Dadou et la Chambre d'Agriculture à un projet territorial collectif autour de la méthanisation.

Réunion monde agricole LisleSi le sujet de la méthanisation est à la fois intéressant et porteur dans le contexte actuel, la mise en oeuvre d'un projet partagé de territoire, porté par une collectivité, ne passera que par la mobilisation et l'implication des acteurs locaux, au premier rang desquels les acteurs du monde agricole qui peuvent être intéressés par tous les aspects d'un projet de méthanisation. Ils sont en effet les principaux apporteurs potentiels de matières organiques (le gisement) permettant d'alimenter une unité de méthanisation ; ils sont aussi concernés par le digestat, à savoir le résidu du processus de méthanisation, qui constitue un engrais azoté intéressant notamment dans le cadre de plans d'épandage ; au-delà, ils peuvent aussi être concernés par la participation directe à l'exploitatioon d'une unité de méthanisation, afin notamment de favoriser la création d'un revenu complémentaire à leurs activités agricoles.

Les échanges - constructifs - ont montré l'intérêt des agriculteurs et viticulteurs d'une part pour le sujet de la méthanisation, d'autre part pour participer à une dynamique collective ayant pour objectif de mettre en oeuvre un projet de territoire, avec les acteurs locaux, en visant des retombées économiques locales. Ils ont notamment mis en avant que ce type de procédé est intéressant pour le traitement de leurs effluents, mais ont aussi manifesté pour la plupart leur volonté d'être impliqué dans le pilotage du projet, voire dans son exploitation à terme.

L'étude de faisabilité se poursuit courant 1° semestre 2012 ; il s'agit d'un projet de longue haleine qui pourrait se concrétiser en 2014.

 

La présentation faite lors de cette rencontre est disponible sur cette page.

Où l'on parle d'économie à Briatexte
samedi 18 févr. 2012
Attractivité du territoire

Malgré la passe délicate que vit actuellement l'entreprise Guille, la commune de Briatexte attire depuis quelques mois de nouvelles entreprises et de nouveaux entrepreneurs. Une situation réconfortante en temps de crise économique, qui incite par ailleurs Tarn & Dadou à accompagner ce développement en lançant l'aménagement de son 9° parc d’activités communautaire : la ZA de Ricardens, à Briatexte donc.

Lire la suite



Ci-dessous l'article du Journal d'ici du 16 février 2012