Salvateur, l'entreprise graulhétoise qui redonne vie au bois

Lieu :
Graulhet

Logée à la pépinière d’entreprises Granilia, la jeune société « Salvateur » d’Olivier Pinel sélectionne et sauve un bois hors normes, habituellement inexploité, pour en faire de véritables plateaux tendances et uniques.   

"Cette idée me trottait dans la tête depuis longtemps. On a aujourd’hui une industrie qui uniformise, je voulais répondre à un besoin de bien-être intérieur, partir sur des matériaux naturels et simples pour produire des choses atypiques et singulières".

Olivier Pinel, 30 ans, est en quelque sorte un sauveteur en forêt.

Le jeune entrepreneur, qui œuvre sous le nom de Salvateur, s’est spécialisé dans le travail d’un bois volumineux, non désiré pour le magnifier en de beaux plateaux destinés à être utilisés chez soi sous la forme de tables, consoles et autres plans de travail design.

Leur prix varie de 700 à 4.500 euros. "Ce bois, hier, on ne savait pas quoi en faire. Dès qu’il y avait un défaut, on le purgeait, on le broyait, on le brûlait. Nous, on l’achète, on le scie, on le sèche, si possible naturellement, parfois on aide la nature (avec un séchoir qui peut faire monter la température jusqu’à 70°C)", explique Olivier Pinel, qui ajoute : "C’est parce qu’on maîtrise cette étape de séchage qu’on peut envisager de travailler des produits d’exception".

Frêne, aulne, chêne…

Concernant les essences utilisées, le jeune entrepreneur, qui a aussi une formation de juriste, privilégie le local : frêne, chêne, aulne, noyer, châtaigner.

Olivier Pinel possède également un équipement spécifique qui lui permet d’atteindre un niveau de finition de ses produits à la hauteur des besoins de sa clientèle. Chaque plateau est unique et tout ce qui présente habituellement des défauts se transforme avec lui en atout.

"Le bois est un matériau vivant, qui bouge, il faut le respecter". Logée dans un atelier de la pépinière-hôtel d'entreprises Granilia sur son site de Graulhet, la société Salvateur traite aussi bien avec les particuliers que les professionnels (décorateurs, architectes d’intérieur, ferronniers…).

Son responsable ne regrette pas aujourd’hui de s’être installé à Graulhet, une ville à fort potentiel, selon lui. A Granilia, Olivier Pinel bénéficie aujourd’hui d’un équipement adéquat à son activité.

 

Source : le Tarn libre - Lire l'article en ligne ici.

Illustration ci-dessous : Olivier Pinel dans son atelier "bois" à la pépinière d'enteprises Granilia.



Site :


Typologie d'actualité
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet
Domaine
Entreprises
Date
vendredi, 1 février 2019
+ d'actualités Voir agenda