Rencontre avec Frédéric Mauries, dirigeant de la société Occion

Lieu :
Brens

Occion est l'une des entreprises innovantes de notre territoire. Nous sommes allés à la rencontre de Frédéric Mauries à Brens.

Une confiance locale déjà installée

Électronicien depuis 30 ans, Frédéric Mauries a toujours travaillé dans des bureaux d’études pour la conception de produits industriels. Ses anciens patrons et clients lui ont dit un jour : « si jamais tu t’installes, on te fera travailler ». L’idée fait son chemin et il finit par créer Occion il y a 4 ans dans les locaux d’Usitech, fondé par Didier Blanc un ancien collègue.

« Je travaillais pour les panneaux solaires d’Amarenco en tant que sous-traitant, aujourd’hui il est l’un de nos clients » nous confie le dirigeant.

Grâce aux bureaux partagés d’Usitech et à la complémentarité des entreprises de la holding, Occion bénéficie d’un réseau local assez performant. La société travaille principalement sur des projets industriels comme Wyca par exemple, un robot développé par Usitech, dont la partie énergétique du robot (les batteries) est gérée par Frédéric Mauries et son équipe.

Maintenant à son compte, il crée des cartes électroniques permettant de prendre des mesures physiques (solaire, hydrométrie). « MG Instruments, un distributeur d’appareil de mesures sur Toulouse » nous fait également confiance.

Spécificité et régularité

Avec un catalogue de produits « made in Tarn », Occion n’a pas peur de la concurrence. « Nous répondons à des demandes spécifiques, alors que les concurrents seront plus sur une démarche quantitative ».

La crise a finalement créé de nouvelles opportunités pour l’entreprise. « Nous avons travaillé sur des appareils permettant de mesurer la qualité de l’air, notamment à travers des mesures de CO2 ». Ainsi la société tarnaise a su être réactive aux mises à jour des systèmes de ventilation demandées aux supermarchés.

« Les capteurs, qui autrefois servaient sur le marché de Rungis, se retrouvent aujourd’hui utilisés par les pharmaciens pour contrôler la température des frigos qui accueillent les vaccins. ». Grâce à la technologie IoT (Internet of Things), il est aujourd’hui possible d’envoyer un message de température sur un téléphone portable à distance, avec un signal de très bas débit.

Avec un savoir-faire de plus de 20 ans en électronique de capteurs et électronique de gestion de l’énergie, Occion sait se positionner sur des applications industrielles 4.0.

Développement durable

L’entreprise s’engage notamment dans une démarche de gestion de la qualité et de développement durable en terme de conception et de fabrication. Avec 80 % de ses clients en Occitanie, Frédéric Mauries s’attache à faire appel à des prestataires locaux. 50 % de l’achat des matières premières se font dans le Tarn. « J’ai toujours cherché à proposer des appareils autonomes et durables, qui se réparent et qui ont une durée de vie correcte ».

En plus de faire tourner l’économie circulaire, le dirigeant apprécie la petite équipe qui l’entoure. « Nous cherchons à proposer à nos collaborateurs, un environnement sain avec des tâches non récurrentes à longueur de journée ». Un accueil bienveillant pour une histoire qui dure !



Site :


Typologie d'actualité
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet
Domaine
Entreprises
Date
vendredi, 2 juillet 2021
+ d'actualités Voir agenda