Les frères Blick ont créé quinze emplois en cinq ans à Gaillac

Lieu :
Gaillac

En un peu plus de six ans, les Frères Blick, Guillaume et Benjamin, ont créé 15 emplois sur Gaillac au sein de l'Agglomération Gaillac | Graulhet. Ils ont inauguré leur nouveau bâtiment flambant neuf le 09 juin 2017.

Benjamin et Guillaume Blick ont inauguré leur bâtiment, situé au sein de la zone d'activités de Roumagnac à Gaillac, une vitrine extérieure et intérieure de leurs savoir-faire en termes de couverture et bardage.

Benjamin Blick est "sur les toits" depuis l'âge de 16 ans. Son parcours l'a conduit à l'étranger avant de revenir en France comme chef de chantier chez Vinci. Guillaume a passé une période chez les chasseurs alpins, à Bourg-Saint-Maurice, avant de connaître une expérience lointaine chez Bouygues Construction.

Quatre ans au sein de la Pépinière Tarn & Dadou

En 2010, leurs périples finis, les deux frères ont créé leur société, Blick frères. Ils ont lancé leur activité dans les locaux de la Pépinière Granilia sur le site de Gaillac, où ils sont restés 4 ans, avant de déménager dans son propre local qu'ils ont construit du sol au plafond et jusqu'à l'escalier tournant où ils ont poussé le challenge jusqu'à jouer des couleurs et des essences (frêne et chêne alternés).

Benjamin Blick gère le secteur technique, Guillaume s'occupe de la gestion.

En croissance

L'entreprise, en croissance continue, travaille sur un rayon de 50 km autour de Gaillac, moitié pour des particuliers, moitié pour la commande publique.

"Nous faisons les charpentes traditionnelles et tous types de couverture et de dimensions : ardoise, tuiles canal, etc. Notre grande spécialité, c'est le zinc en toiture comme en bardage", indique Guillaume.

Benjamin Blick précise que dans leur équipe, les tâches sont réparties, les rôles ne se mélangent pas. "Les charpentiers sont de vrais charpentiers, comme les couvreurs zingueurs sont des spécialistes. Chacun reste dans sa partie".

La demande porte de plus en plus sur les maisons à ossature bois pour des extensions et des surélévations. "Il existe une vraie demande, notamment en ville, Albi ou Toulouse en tête". Les deux frères montrent un mur avec enduit sur ossature bois. "Nous sommes là pour convaincre qu'une maison bois n'est pas un chalet".

 

Source : la Dépêche du Midi - Lire l'article en ligne ici.

Illustration ci-dessous : spécialistes de charpentes et bardages, ils travaillent le bois et le zinc. Les frères Blick se sont taillés en peu de temps une belle place sur le marché régional.



Site :


Typologie d'actualité
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet
Domaine
Entreprises
Date
jeudi, 15 juin 2017
+ d'actualités Voir agenda