Inauguration du café "Au Bord du Monde" à Salvagnac

Lieu :
Salvagnac

Plus de 500 personnes sont venues célébrer l'arrivée du petit dernier à Salvagnac fin septembre 2019 : le café Au Bord du Monde, un mélange de convivialité et de lien social, de culturel et de vie de village. Allez jusqu'au Bord du Monde, il y fait bon.

"De mémoire de Salvagnacoise, disait une habitante du village, jamais autant de monde ne s'est réuni sur les allées Jean Jaurès".

Inauguration Au Bord du MondeC'est dans la liesse et autour d'un délicieux cochon grillé que Régine Claréty et Yvan Poirier, les nouveaux cafetiers, ont été officiellement lancés sur l'orbite de ce bistrot culturel tant attendu par tant de gens, le café Au Bord du Monde.

Bernard Miramond, maire de Salvagnac, accompagné de Mireille Brunwasser, adjointe, recevait à l'occasion de l'inauguration du café Maryline Lherm, maire de Lisle-sur-Tarn et conseillère départementale.

Les prises de parole se sont succédé. Tout d'abord Mireille Brunwasser, adjointe au maire qui, aux côtés du maire et avec d'autres élus, Roland Balaran, Yves Géraud, Olivier Lecomte, a été la cheville ouvrière du projet.

Bernard Miramond ensuite, soucieux de préserver les commerces dans son village et le café en particulier pour ce qu'il représente dans la vie sociale de la commune, a précisé que c'était presque une tradition à Salvagnac que d'accompagner ce type de desseins au fil des mandatures. Il a fait part de l'importance de préserver la vie des communes à travers l'activité des commerces de proximité.

Puis Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée du Tarn, a souligné la nécessité d'encourager et de soutenir des projets tels que l'ouverture d'un café, en précisant qu'une réflexion était actuellement en cours au niveau national visant à aider à la réimplantation des cafés en milieu rural. Elle a aussi évoqué le service public dans les villages et le besoin d'installer des points d'accueil au niveau des trésoreries, à Salvagnac en particulier d'où, précisait-elle, il n'est pas forcément commode d'aller à Rabastens.

Enfin, Yvan Poirier a parlé avec beaucoup d'émotion du café culturel de pays qu'il a imaginé avec Régine Clarety, sa coéquipière. Il a fait sien le proverbe africain qui dit "qu'il faut tout un village pour élever un enfant".

Régine et Yvan ont souhaité s'entourer de tout le village de Salvagnac et alentours, de partenaires attentifs et d'amis précieux pour donner vie et longue vie au café Au Bord du Monde.

 

Source : la Dépêche du Midi - Lire les articles en ligne ici et .

Illustration ci-dessus : plus de 500 personnes sont venues célébrer l'ouverture officielle du café Au Bord du Monde.

Illustration ci-dessous : Bernard Miramond, Maryline Lherm, Mireille Brunwasser, Marie-Christine Verdier-Jouclas, Yvan Poirier et Régine Claréty.



Site :


Typologie d'actualité
Du nouveau sur l'Agglo
Domaine
Entreprises
Date
lundi, 30 septembre 2019
+ d'actualités Voir agenda