Graulhet le cuir : faire reconnaître la filière

Lieu :
Graulhet

Dominique Picquier, gérante de la maroquinerie La Fabrique, est aussi la présidente de l'association d'entreprises Graulhet Le Cuir, qui ambitionne notamment de faire reconnaître au plan national l'ensemble de la filière cuir du bassin graulhétoise, représentée localement de A à Z, ainsi que la qualité du savoir-faire local. Rencontre.

La Dépêche du Midi - Comment est née cette association d'entreprises ?

Dominique Picquier. Graulhet Le Cuir a vu le jour en 2017. Le marché du cuir et de la maroquinerie en France est en plein développement avec de plus en plus de demandes. Les maroquineries graulhétoises ne bénéficient peut-être pas d'une très bonne image auprès du public, mais elles sont très actives et réussissent. Cela concerne la maroquinerie mais aussi beaucoup d'autres entreprises de la filière.

La Dépêche du Midi - Combien sont-elles ?

Dominique Picquier. On compte aujourd'hui 80 entreprises sur le territoire. Elles emploient environ 800 personnes. La ville se développe énormément.

La Dépêche du Midi - Quel est le but de l'association ?

Dominique Picquier. Le but de l'association est de faire savoir et de faire connaître notre réseau graulhétois unique. Nous avons des métiers différents, certains font les outils, d'autres de la chimie, des accessoires… Nous voulons nous faire connaître localement et nous faire reconnaître professionnellement à Paris, capitale de la mode. Nous avons participé en septembre 2018 et en septembre 2019 au Salon Première Vision, évènement mondial des professionnels de la filière mode, pour présenter l'ensemble de la filière "Cuir de Graulhet", nos maroquineries et nos mégisseries.

La Dépêche du Midi - Quels sont les prochains événements de l'association ?

Dominique Picquier. Nous organisons une journée destinée aux professionnels autour du thème "Protection et valorisation des savoir-faire", le 12 décembre 2019 à Graulhet, avec des intervenants des Indications Géographiques, des entreprises labellisées Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV) et Métiers d'arts en Occitanie.

La Dépêche du Midi - Où acheter du cuir en ville ?

Dominique Picquier. Si la plupart des fabricants ont des commerciaux et de revendeurs, certains proposent toute l'année des ventes au public.

En centre-ville, l'Atelier de Rose-Marie fabrique des vêtements en cuir et peau sur mesure. Cuir Forever est une maroquinerie qui travaille elle aussi sur mesure proposant des pièces uniques et personnalisées. La marque Bandit Manchot propose des produits à Graulhet chez Stephanie's comme dans 350 points de vente en Europe. L'entreprise Cuir en stock, quant à elle, vend des peaux au public. L'usine Philippe Serre à Briatexte dispose d'un show-room avec des produits originaux. La maroquinerie Milhau propose aussi une boutique. Les ateliers Fourès, quant à eux, proposent des ventes à l'issue des visites qu'ils organisent le jeudi après-midi et sur réservation auprès de l'office de tourisme.

 

Source : la Dépêche du Midi - Lire l'article en ligne ici.

Illustration ci-dessous : Dominique Picquier, Présidente de Graulhet Le Cuir.



Site :


Typologie d'actualité
Attractivité du territoire
Domaine
Entreprises
Date
samedi, 2 novembre 2019
+ d'actualités Voir agenda