Gaillac. Julien Larmignat rêve de torréfier et d’embaumer la ville

Lieu :
Gaillac

Cela a fait un an en janvier 2021 que Julien Larmignat, parisien établi à Gaillac depuis six ans, a ouvert place d’Hautpoul "Les Brumes du Yunnan". Et la covid n’a pas fait obstacle à une croissance linéaire de la clientèle et du chiffre d’affaires. "Je ne vais pas me plaindre, j’ai dépassé les plafonds prévisionnels. Ça va de mieux en mieux".

Les nouveaux venus franchissent la porte du magasin les Brumes du Yunnan surtout pour sa gamme de cafés et, depuis novembre 2020, pour ses machines à grains.

"Je suis revendeur officiel de la marque De Longhi, et j’assure le service après vente. Mais je ne pousse pas à l’achat. Pourtant, c’est sûr qu’avec un café en grains, on a un arôme plus intense". Son rêve serait de les torréfier lui-même, d’"embaumer Gaillac. Si un jour, je peux…".

Mais pareille installation supposerait de gros travaux. En attendant, il a recours à un torréfacteur périgourdin qui ne travaille qu’avec des cafés bio. Julien Larmignat est dans une démarche "zéro déchet", avec des sacs réutilisables. Les habitués du café en capsules, il les convertit au "vrai" café avec des crus très aromatiques. Un autre segment d’amateurs est composé de clients qui aiment un café épais, corsé, mais ne veulent pas entendre parler de robusta.

Trouver le meilleur compromis

Julien a charge de trouver le compromis qui leur conviendra.

La covid a-t-elle dopé la consommation ? Pas impossible. "J’ai des clients qui boivent deux kilos de café en dix jours".

Pour les thés, la tendance est aux aromatisés : fleurs, fruits ou plantes, tous sans produits. En général, les amateurs changent de parfums, pour le plaisir de découvrir, ou pour ne pas se lasser. Sur l’étiquette, il y a toujours indiqué le temps et la température d’infusion. "C’est important, surtout pour les thés verts. Si l’on attend trop ou si l’eau est trop chaude, on tombe vite dans l’amertume".

Julien Larmignat met la dernière touche à son site internet. Il assure la vente en clic and collect, mais aussi des livraisons sur Gaillac et ses environs, voire en colissimo au-delà. "Mon objectif est de proposer l’offre la plus complète possible".

 

Source : la Dépêche du Midi - Lire l'article en ligne ici.

Illustration ci-dessous : la clientèle du magasin de thés et cafés de Julien Larmignat est en hausse constante ; la covid et le travail à domicile semblent avoir une incidence sur la hausse de consommation.



Site :


Typologie d'actualité
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet
Domaine
Entreprises
Date
lundi, 29 mars 2021
+ d'actualités Voir agenda