Et pendant ce temps là... Sac et paillettes avec la Cartablière

Lieu :
Lisle sur Tarn

La Cartablière utilise le cuir pailleté pour toutes ses créations. De quoi signer les oeuvres de cette enseigne de maroquinerie installée à Lisle sur Tarn. En d'autres termes, la Cartablière enchante le cuir !

Pochette grand soir, rikiki trousse à secrets ou porte monnaie accordéon... Signée d’une étoile filante, la marque de maroquinerie très girly créée par Sophie Lemoalle respire la gaieté. Le cuir s’y pare de paillettes et arbore des couleurs fantaisie : orange flashy, rose poudré, bleu méditerranée...

Mais c'est bien le cuir pailleté qui est devenu la marque de fabrique de la Cartablière. Créée en 2014 à Lisle-sur-Tarn, la société l’utilise pour toutes ses créations, cartables, sacs, porte-monnaie, pochettes, trousses et autres articles de petite maroquinerie.

"Je dessine les modèles en restant sur des formes assez simples pour garder des prix accessibles, mais relevées de petits détails avec une large gamme de coloris et des associations de matières", explique Sophie Lemoalle, qui avant de s’installer dans le Tarn en 2012, a été en charge durant plusieurs années des achats de cuir au sein de la maison Hermès.

Importés d’Italie, le cuir pailleté et les fermoirs rejoignent dans un atelier de maroquinerie de Graulhet les fermetures à glissière lilloises, les bandoulières en passementerie lyonnaise et les tissus jacquard roannais. La fabrication est entièrement réalisée dans cet atelier graulhétois labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant.

Cette maroquinerie pleine de fantaisie, Made in France, conçue à Lisle-sur-Tarn et entièrement fabriquée à Graulhet, est distribuée dans quelque 200 concept-stores et magasins multimarques en France et à l’étranger, dans la galerie Vivienne à Paris comme dans des boutiques tarnaises. Les créations de la Cartablière sont aussi vendues sur sa boutique en ligne.

Il faut suivre le fil conducteur du cuir pour comprendre l’histoire de la Cartablière.

Pour sa créatrice Sophie Lemoalle, tout commence par des études d’ingénieur chimiste, spécialité cuir. Acheteuse pour une grande maison de maroquinerie, elle sillonne le monde à la recherche des plus belles peaux : croco, autruche, pécari... En 2013, elle change de vie en venant s’installer en famille dans le Tarn.

Un MBA plus tard, pour consolider ses bases théoriques, et la voilà qui crée sa marque dès 2014. "J’ai tout de suite fait le choix de la fabrication française", dit-elle.

Avec la Cartablière, Graulhet Le Cuir, l’association des professionnels du cuir, compte une nouvelle étoile.

 

Source : Touléco Tarn - Lire l'article en ligne ici.

Illustration ci-dessous : une création siglée la Cartablière.



Site :


Typologie d'actualité
Entreprises Agglo Gaillac | Graulhet
Domaine
Entreprises
Date
samedi, 6 juin 2020
+ d'actualités Voir agenda