Dans le Tarn, les offres d’emploi s’affichent sur les baguettes de pain

Lieu :
Tarn

Confrontée à des difficultés de recrutement dans plusieurs secteurs, l’Union des entreprises de proximité du Tarn a eu une idée originale : afficher les offres d'emploi sur les poches en papier des baguettes de pain pour toucher un public plus large. Une opération à laquelle s'est associée l'Agglomération Gaillac | Graulhet.

Comment faire lorsqu'un employeur se retrouve avec une offre non pourvue depuis des mois ? Comment trouver des candidats, même sans diplômes mais motivés, pour des secteurs qui n'arrivent pas à embaucher ?

Ces questions, tous les recruteurs dans les métiers dits "en tension" se les sont posées. Et parmi eux, l'Union des entreprises de proximité du Tarn (U2P), qui représente des structures dans le bâtiment comme dans l'alimentation, en passant par les services. "On voulait mettre en place une action pour pallier les difficultés de recrutement, explique Redouane Dahmane-Bouali, son secrétaire général. Et c'est comme ça qu'on s'est dit : pourquoi ne pas valoriser les poches à baguette ?".

Depuis la fin du mois d'août 2020, avec l'opération "une baguette pour l'emploi" montée en partenariat avec 5 intercommunalités du Tarn dont la Communauté d'Agglomération Gaillac | Graulhet, des dizaines de boulangeries tarnaises vendent ainsi leur pain dans des poches sur lesquelles sont imprimées des offres.

Horizons différents

Des QR code renvoient également à une version en ligne des offres, que ce soit sur le site de Pôle emploi ou de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Tarn.

Objectif : toucher un public bien plus large qu'en postant ces annonces de façon classique. "Les boulangeries sont situées dans des villages où, peut-être, certains n'ont pas accès à Internet, détaille Peggy Schepers, conseillère dédiée entreprise à l'agence Pôle emploi d'Albi. Parfois ce sont les grands-parents qui achètent le pain et montrent les offres à leurs petits enfants. Cela fait fonctionner le bouche-à-oreille et le champ de recherche s'en trouve élargi".

Les premiers retours des entreprises sont positifs. "Certains nous disent qu'ils ont eu plus de candidatures que les autres années, assure Rédouane Dahmane-Bouali. Ils reçoivent aussi des CVs de personnes venues d'horizons différents, qui n'ont pas d'expérience mais sont motivées".

Et dans ces secteurs habitués à ne pas trouver de main-d'œuvre, nombreux sont les employeurs à être prêts à lancer des formations. "On ne s'attend pas à résoudre tous les problèmes, mais toutes les initiatives sont bienvenues et les employeurs sont ravis", résume Peggy Schepers.

L'action doit d'ailleurs être reconduite au mois de janvier 2021.

L’enjeu de la proximité

Chaque mois depuis la fin août 2020, 40 offres sont imprimées sur les poches des baguettes distribuées dans 10 à 12 boulangeries. Avec une règle : celle de la proximité. Les postes proposés ne sont donc pas les mêmes selon que l’opération se déroule dans le sud du Tarn, dans le bassin de Gaillac-Graulhet (elle a été conduite en septembre) ou vers Albi.

Au total, en décembre 2020, quelque 200 offres en CDD, CDI et apprentissage auront ainsi été diffusées sur l’intégralité du département du Tarn.

 

Source : la Dépêche du Midi - Lire l'article en ligne ici.

Illustration ci-dessous : l’opération "une baguette pour l’emploi" avait été lancée au Fournil de Saint Paul à Saint Paul Cap de Joux.



Site :


Typologie d'actualité
Emploi
Domaine
ted ou partenaires
Date
jeudi, 29 octobre 2020
+ d'actualités Voir agenda